image livraison "LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 50€ D’ACHAT " image livraison
Skip to main content

Panier

LES JEUX OLYMPIQUES D’HIVER PÉKIN 2022 : les plus équilibrés entre les sexes de l’histoire

By février 14, 2022mai 19th, 2022Uncategorized
patineuse aux jeux olympique

LES JEUX OLYMPIQUES D’HIVER PÉKIN 2022 : Les Jeux Olympiques les plus équilibrés entre les sexes de l’histoire

En ce moment se déroulent les Jeux Olympiques d’hiver Pékin 2022, ce sont les Jeux Olympiques les plus équilibrés entre les sexes de l’histoire. Il faut savoir que 55% d’hommes et 45% de femmes participent à cette compétition pour espérer remporter une médaille. De plus, 4 épreuves mixtes ont fait leur entrée au programme. Les femmes participeront ainsi à 53 % des épreuves, une hausse de 6 % par rapport aux Jeux Olympiques d’hiver 2018. En revanche, le chemin est encore long pour espérer avoir une égalité hommes-femmes parfaite entre les sportifs.

EVOLUTION DE LA PLACE DES FEMMES AUX JEUX OLYMPIQUE AU FIL DES ANNÉES

Les femmes ont participé pour la première fois aux Jeux Olympiques en 1900 avec le golf et le tennis. En 1912, elles ont disputé les épreuves de natation. Et en 1928, on assiste à la vraie arrivée des femmes aux Jeux Olympiques avec l’athlétisme. D’autres sports sont arrivés, et d’autres sont partis depuis. Le Comité International Olympique, depuis 2000, avait affirmé sa volonté d’ajouter des sports qui pouvaient être paritaires. Ainsi, les femmes sont entrées petit à petit dans le monde Olympique grâce à la mutation des sociétés. Mais cela a été très lent car les femmes sont membres du Comité International Olympique uniquement depuis 1980, ce qui n’est pas si loin. Au fur et à mesure du temps et des épreuves, la place a été laissée aux athlètes féminines.

LES FEMMES SONT MIEUX REPRÉSENTÉES MAIS TOUJOURS DISCRIMINÉES AUX JEUX OLYMPIQUES

Si l’écart de participation entre les hommes et les femmes se réduit d’année en année, les épreuves masculines demeurent néanmoins plus nombreuses que celles dédiées aux athlètes féminines. Pour ces Jeux Olympiques, si les athlètes masculins disposent de quatre épreuves pour s’illustrer en saut à ski, les femmes ne participeront au maximum qu’à deux épreuves, dont une épreuve mixte. De plus, les épreuves réservées aux athlètes féminines demeurent moins longues et moins complexes que celles des hommes, cela discrimine les femmes. Les Jeux Olympiques de Paris 2024 ont fait une promesse : la parité parfaite. Une égalité sur les 10 500 athlètes qualifiés. Ce qui représente 48,8 % d’athlètes féminines. C’est historique et le Comité International Olympique mise sur cet aspect pour développer le sport féminin. 

Des protocoles ont été mis en place par le Comité International Olympique afin de favoriser la place des femmes au sein des Jeux Olympiques, mais ces progrès demeurent tout de même insuffisants pour radier les discriminations chez les athlètes féminines

LIVRAISON OFFERTE DÈS 50€ D'ACHAT!