image livraison "LIVRAISON OFFERTE À PARTIR DE 50€ D’ACHAT " image livraison
Skip to main content

Panier

Qu’est-ce que l’écoféminisme ?

By août 18, 2022Uncategorized
Illustration écoféminisme

Qu’est-ce que l’écoféminisme ?

L’origine du terme “écoféminisme” vient de la contraction entre les mots “écologie” et “féminisme”. C’est un courant philosophique et éthique qui estime qu’il y a un lien entre l’oppression que subissent les femmes et les dégâts que l’être humain cause à la planète. Le mouvement est apparu dans les années 60, notamment à travers des féministes comme Leonor Serrano et Gloria Giner. Le terme “écoféminisme” a quant à lui été utilisé pour la première fois en 1974 par Françoise d’Eaubonne. L’engagement écoféministe continue de se développer aujourd’hui. Il est de plus en plus présent dans les médias et sur les réseaux sociaux. 

L’écoféminisme dans l’actualité : quelles avancées ?

Ce courant qui lie écologie et féminisme gagne en visibilité depuis quelques années. En effet, chacune de leur côté, les revendications féministes et environnementales se sont amplifiées, sous l’effet notamment du mouvement #Metoo et des récentes découvertes quant à l’avenir de notre planète. Le lien qui s’établit entre droits des femmes et engagement pour l’écologie se fait via la notion de respect, que ce soit du respect envers les individus ou envers la planète. L’idée est que les systèmes de domination à l’œuvre sont similaires pour les deux causes. On retrouve aujourd’hui des slogans féministes dans des manifestations pour l’écologie et inversement. 

De plus, il est avéré que les femmes ont plus de comportements éco responsables au quotidien que les hommes. Une étude menée en 2016 par des chercheurs américains et publiée dans Journal of Consumer Research pose la question de la relation entre virilité et écoresponsabilité. Ces chercheurs ont notamment affirmé que « Ce n’est pas que les hommes ne se sentent pas concernés par l’environnement. Mais ils tendent aussi à vouloir se sentir macho, et ils ont peur que les comportements écologiques leur donnent une image féminine.  » 

Des figures inspirantes de l’écoféminisme

“Plus je lis sur la crise climatique, plus je réalise à quel point le féminisme est crucial. Nous ne pouvons pas vivre dans un monde durable, à moins que tous les genres et les personnes soient traités de façon égale.” Greta Thunberg 

Il existe de grandes figures du mouvement écoféministe. Ce sont des femmes qui font preuve d’un fort engagement à la fois féministe et pour l’écologie. On peut par exemple citer Françoise d’Eaubonne qui a utilisé le mot “écoféminisme” pour la première fois. Elle fait partie du Mouvement de Libération des Femmes (MLF). Au sein du mouvement, elle anime un groupe intitulé “Écologie et féminisme”. En 1978, elle fonde l’association Écologie-Féminisme. Cette femme est considérée comme une pionnière de l’engagement écoféministe, à une époque où le sujet était peu abordé. 

L’engagement écoféministe, à suivre !

Cette notion d’écoféminisme nous intéresse tout particulièrement chez Leonor Roversi. En effet, les valeurs d’écologie et de féminisme nous sont chères. Nous nous retrouvons dans ce mouvement qui défend le respect de l’individu et de son environnement. C’est pourquoi nous proposons des modèles de femmes fortes représentées sur des t-shirts en coton 100% bio certifiés GOTS et FAIRWEAR. Nous souhaitons, à travers la marque, déclarer notre amour aux femmes et à notre belle planète. Par exemple, le modèle Klimt est inspiré d’un tableau de l’artiste représentant une femme qui sauve son village des flammes. Le mot “Battante” accompagne ce modèle, qui symbolise la force et le courage de cette femme qui a protegé son peuple et son environnement. 

L’écoféminisme est une notion qui a beaucoup d’avenir. Nous suivrons avec attention les avancées de ce mouvement et ses revendications !

LIVRAISON OFFERTE DÉS 50€ D'ACHAT !