Gloria-Steinem
© Ms. Foundation for Women

LA FEMME DU MOIS

GLORIA STEINEM

Lorsqu’on parle de féminisme et d’activisme, il est impossible de ne pas citer le nom de notre femme du mois : Gloria Steinem.

Cette journaliste et personnage politique est vu comme le porte-parole des femmes et la leader américaine pour le droit des femmes et l’égalité des sexes.

Sa vie en 5 points:

  1. Née en 1934, sa grand-mère, Pauline Perlmutter Steinem, était également une personne qui se battait pour le droit des femmes. Elle était notamment la présidente du comité éducatif de “L’Association nationale pour le vote des femmes.”.
    Ses parents ont divorcés lorsqu’elle avait seulement 10 ans suite à la maladie mentale de sa mère. Celle-ci ne pouvait plus travailler et subissait l’apathie des médecins. C’est à ce moment là que Gloria a prit conscience des inégalités sociales et politiques que subissent les femmes.
  2. Elle a écrit pour plusieurs magazines. Plusieurs de ses articles étaient portés sur le féminisme et les conditions des femmes dans la société. En 1969, elle a fait élever sa voix sur l’avortement dans un article pour New York Magazine. Ayant elle même avorté à ses 22 ans, elle déclare que depuis ce jour elle est devenue une féministe active et défend l’avortement.
    C’est en 1972 qu’elle co-crée le magazine féministe “Ms.” avec Dorothy Pitman Hughes.
  3. En 1969 elle publie l’article “Après le Pouvoir des Noirs, la Libération des Femmes”, qui la fera connaître nationalement en tant que leader féministe. S’ensuit de nombreuses actions pour le droit des femmes où elle s’engage dans beaucoup d’associations. Elle fait partie des trois cents femmes qui ont créés “National Women’s Political Caucus”.
  4. Gloria Steinem s’est également engagée politiquement dès 1968 et soutient Hilary Clinton. Elle déclare au moment de l’élection de 2004 opposant Bush et Kerry : “Bush est un danger pour la santé et la sécurité. Si il est élu, l’avortement sera considéré comme un crime”.
  5. Elle défend aussi le mariage homosexuel et les droits des transgenres mais condamne fermement les mutilations génitales et la pornographie qu’elle distingue de l’érotica.

Ainsi, Gloria Steinem est une grande figure américaine qui se bat pour ses convictions et pour de nombreuses causes qui touchent les femmes. Elle représente définitivement le mieux notre “Femme Leonor Roversi”.