PORTRAIT

CLAUDIA BORTOLINO

« Féministe et féminin sont encore confondus » – Claudia Bortolino

 

Cette semaine nous avons eu la chance d’interviewer la jeune rédactrice en chef de Cacti Magazine : Claudia Bortolino !

  • Qui est-ce ?

Claudia est une jeune diplômée de deux écoles de cinéma de Lyon.

Féministe et femme active lyonnaise, elle est l’une des deux fondatrices du (free) magazine « Cacti », un trimestriel de 48 pages sur des femmes, de la culture et des faits de société.

Inspirée et bercée par la culture américaine, elle aime Gloria Steinem (cf « Femme du mois d’Avril »), Angela Davis ou encore Betty Friedman et prône un féminisme intersectionnel.

 

« Aucun magazine culturel ne me ressemble aujourd’hui »

 

  • Son engagement ?

Le féminisme pour elle, c’est un un combat ouvert à tous, mais il s’agit du combat des femmes.

Finalement seule dans l’aventure Cacti, Claudia se met à recruter et fonde une véritable petite famille autour du magazine composé maintenant de 13 personnes. (graphiste, community manager, photographes, illustratrice, chroniqueurs/ses…)

Elle s’engage pour les femmes. Son but : créer un magazine avec de véritables valeurs féministes et culturelles.

Un recueil ouvert, qui parle à différent types de femmes, quel que soient leurs couleurs, leurs formes, leurs orientations sexuels ou leur mode de vie, mais également aux hommes afin que toutes personnes puissent s’y intéresser.

Il ne s’agit donc pas d’un tabloïde ni d’une revue basée sur des conseils régime ou encore sur  « comment être l’épouse parfaite en 8 leçons ».

Elle voulait quelque chose qui change, quelque chose de plus culturelle, de plus vrai et c’est dans cette démarche aussi qu’il a été décidé que le petit Cacti Magazine serait gratuit et le resterait, pour le rendre accessible à tous.

  • Et maintenant ?

Après 4 numéros de Cacti basés sur la sexualité, la définition du féminisme, le genre et les femmes de couleurs le magazine soufflera sa première bougie ce samedi lors d’une soirée organisé avec l’association « l’Aprèm Cool » à La Commune à Lyon, un event 100% Queer !

Officiellement « coup de pouce » du Petit Paumé, Claudia espère un joli avenir pour Cacti, une évolution aussi bien quantitative que qualitative et pourquoi pas agrandir encore l’équipe !

  • Pourquoi est-elle une femme Leonor Roversi ?

Porteuse de son Cacti magazine qui veut définir une nouvelle vision des femmes et relater des sujets de société aujourd’hui devenu primordiales, Claudia souhaite rester dans son domaine d’activité principal à savoir l’audio visuel.
Pour elle, la polyvalence est importante c’est pour ça qu’elle se plait à allier Cacti et sa vie professionnelle tout en menant sa vie de front. Une vraie femme Leonor Roversi !

 

« Tu n’as pas à rentrer dans des cases pour être féministe »

 

Crédit Photo : Alice Dardun (Site web)


Retrouvez le super event des 1 an de Cacti X L’Aprem Queer juste : ici 

Et pour le (topissime) site web de Cacti Magazine c’est par :