PORTRAIT

JANE FONDA

« J’ai 80 ans et j’ai toujours pris ma vie en main. Je n’ai jamais été passive. »

A l’occasion de la 10ème édition du Festival Lumière l’actrice et militante américaine, Jane Fonda a reçu le Prix Lumière hier soir à LyonNous tenions donc à vous faire découvrir quelques moments importants de la vie de la grande Jane Fonda ! 

  • Qui est-ce ?

Actrice et productrice américaine, professeure d’aérobic, également auteur, féministe et militante pacifiste tant de rôles qu’a jouer la star Hollywoodienne ! 

Fille du grand acteur Henry Fonda, Jane dès son plus jeune âge marche dans les pas de son père. Elle recevra au cours de sa carrière deux Oscars de la meilleure actrice. 

  • Son engagement ?

Dans les années 70 elle incarne l’Amérique contestataire.

Elle soutint activement le mouvement afro-américain des droits civiques et défendit le leader des Black Panthers.

Elle avait également alerté l’opinion publique sur la situation désastreuse des Amérindiens aux États-Unis, et longtemps lutté pour les droits des femmes, s’affirmant féministe.

  • Et aujourd’hui ?

Elle a vaincu le cancer, a assumer avoir fait de la chirurgie esthétique et annonce même ne plus vouloir fréquenter d’hommes. 

«  Aujourd’hui, je ne veux pas m’ennuyer avec un homme »

Membre du mouvement américain très connue Time’s Up, cette New-Yorkaise de naissance est sur tous les fronts. 

En tête d’affiche pour « The Book Club » le 6 juin dernier et est également une des héroïnes principale de la nouvelle série « Grace & Frankie » diffusée sur Netflix. Vous la retrouverez dans notre jolie ville, à l’occasion du Festival Lumière qui aura lieu du 13 au 21 Octobre prochain où elle aura le privilège de recevoir le Prix Lumière cette année.

  • Pourquoi est-elle une femme Leonor Roversi ? 

Sa franchise, sa transparence sur ses choix de vie, sa force et sa détermination font de Jane Fonda une Femme Leonor Roversi.

Elle guide les femmes depuis sa jeunesse, elle inspire le monde et nous la remercions pour tout ce qu’elle dégage.

 

« Nous sommes ce que faisons »