Taylor Swift, une nouvelle figure du féminisme

Vous la connaissez toutes, que ce soit pour sa musique ou son implication dans le féminisme, nous avons décidé de vous présenter la talentueuse artiste Taylor Swift. Âgée de 30 ans, cette chanteuse, autrice, compositrice, interprète, femme d’affaires et actrice, est également féministe. (Ça en fait sur le CV ahah !) Elle profite ainsi de son succès international afin de lutter pour ses convictions liées à la force de la femme et aux droits de la femme.
« Dire que vous n’êtes pas féministe signifie que vous pensez que les hommes doivent avoir plus de droits et d’opportunités que les femmes »

Taylor Swift, une féministe américaine et artiste d’influence

Taylor Swift est une grande artiste américaine, dont le succès est planétaire. Elle est la plus jeune artiste à avoir signée un contrat avec la maison d’édition de musique Sony/ATV Music Publishing. Mais est également l’une des artistes ayant vendu le plus d’albums de l’histoire avec un montant de 40 millions de disques. Elle devint connue dans le milieu de la country grâce à son premier album, nommé Taylor Swift, sorti en 2006. Cependant, grâce à sa chanson Our song, elle devient la plus jeune artiste à posséder un single qu’elle a elle-même écrit/composé et qui se classa en tête des classement musicaux. D’année en année, et avec un changement de genre musical s’orientant plus vers la pop, l’artiste Taylor Swift devint une figure importante de la musique actuelle et du féminisme.

Taylor Swift, une féministe engagée à travers ses clips

Son féminisme et ses convictions au sujet de la force de la femme se remarqua peu à peu dans ses clips. Peut-être vous souviendrez vous du single Love Story. Taylor Swift était alors représenté comme une princesse, attendant son prince charmant. Cependant, peu à peu ses clips et ses chansons changèrent, avec notamment son clips Bad Blood, en collaboration avec les artistes les plus idolâtrées du moment telles que les féministes Selena Gomez, Cara Delevingne, Karlie Kloss, Zendaya, Ellie Goulding, Gigi Hadid et bien d’autres ! (Pour le plus grand plaisir de ses fans !) Ces jeunes femmes sont alors représentées comme des héroïnes et guerrière, sachant se battre et se défendre. Entre course de moto, ring de boxe, combats, explosion en arrière-plan, on ne sait plus où donner de la tête ! Telle une vraie bande annonce de film, le clip devient un succès planétaire dont le background de célébrités toutes impliqués dans le féminisme ne fit qu’accentuer ce succès. On est bien loin de la princesse de ses débuts !
Deuxième clip entièrement féministe qui fut l’effet d’une bombe : The Man. Taylor Swift joue alors l’homme de la situation, à qui tout réussis, déguisée et bien…en homme. Elle y dénonce ainsi les inégalités entre les genres, et combien la vie est plus simple en tant qu’homme. Elle représente alors un homme, enchainant les femmes, avec un job haut placé, respecté et adulé de tous, étant un super papa sans avoir à lever le petit doigt, s’étalant dans les transports en commun, pissant contre le mur et tant d’autres. Dans son refrain, son message féministe est très explicite : « Je suis si fatiguée de courir aussi vite que je peux, en me demandant si j’irais plus vite si j’étais un homme » (traduit de I’m so sick of running as fast as I can, Wondering if I’d get there quicker if I was a man). L’artiste illustre donc le combat pour les droits de la femme. De plus, ce clip a été entièrement réalisé, écrit, possédé et joué par Taylor Swift elle-même, une vraie femme d’influence et on adore ça !
Vous allez surement aimé une de nos collection, rendant hommages aux femmes, guerrières, indépendantes, que Taylor Swift cherche à défendre, avec notre collection Freyja.
LA COLLECTION FREYJA

Taylor Swift, une féministe et femmes d’affaires coriace aux multiples scandales

Taylor Swift, femme d’influence et femme d’affaires face aux plus grands noms de l’informatique
Taylor Swift est une grande artiste américaine, dont le succès est planétaire. Elle est la plus jeune artiste à avoir signée un contrat avec la maison d’édition de musique Sony/ATV Music Publishing. Mais est également l’une des artistes ayant vendu le plus d’albums de l’histoire avec un montant de 40 millions de disques. Elle devint connue dans le milieu de la country grâce à son premier album, nommé Taylor Swift, sorti en 2006. Cependant, grâce à sa chanson Our song, elle devient la plus jeune artiste à posséder un single qu’elle a elle-même écrit/composé et qui se classa en tête des classement musicaux. D’année en année, et avec un changement de genre musical s’orientant plus vers la pop, l’artiste Taylor Swift devint une figure importante de la musique actuelle et du féminisme.
Taylor Swift, une représentation de la force de la femme, malgré l’humiliation
Si vous aimez les cérémonies de remises de prix, vous connaissez surement le scandale lié à Kanye West. En effet, en 2009, lors des MTV video music award, Taylor Swift remporte le prix de « Meilleur clip de l’année pour une artiste féminine » pour son single You Belong with me. En pleins discours de remerciement, Kanye West vient l’interrompre, l’humiliant et déclarant que c’est à Beyoncé que le prix devrait revenir. Alors que la foule se mit à le huer, il leur fit un doigt d’honneur, laissant l’artiste sans voix, humiliée. Cependant Beyoncé fit preuve de solidarité féminine, et lorsqu’elle remporta le prix de la vidéo de l’année, elle invita Taylor Swift sur la scène afin qu’elle termine son discours, une bonne manière de montrer à Kanye West que son comportement n’avait pas lieu d’être, et que les jeunes femmes se soutiennent. L’artiste pu également compter sur le soutien de nombreuses personnalités, dont Jimmy Carter, Eminem, Madonna ou encore Barack Obama.
Taylor Swift, une féministe luttant pour ses droits en tant que femme et en tant qu’artiste
Récemment, en 2019, un nouveau scandale éclate lorsque la maison de disque de l’artiste, Big Machine, se fait racheter par l’homme d’affaires Scooter Braun. Cependant la maison de disque détenait alors ses droits sur ses musiques enregistrées. Du coup, lorsque son contrat pris fin en 2018, Taylor Swift changea de maison de disque avec Universal Music Group mais n’a pas été permise de récupérer ses droits d’enregistrement. De plus, la féministe n’était même pas autorisée à chanter publiquement ses anciennes chansons à la télévision, ou encore utiliser les images de ses 6 premiers albums pour son documentaire Netflix. Alors considéré comme une vulgaire banque ambulante pour la maison de disque, et son propriétaire, elle déclare qu’elle doit « être une bonne petite fille sage et la fermer » d’après ses messieurs. Après plusieurs mois de guerres, faisant appel à ses fans et se battant pour récupérer ce qu’il lui appartenait, l’artiste pu alors chanter tous ses tubes lors de la cérémonie des American Music Award de 2019. Elle en profita pour faire passer un message notamment avec sa tenue, blanche, dont tous les albums étaient inscrits, afin de faire comprendre au public et à son ancienne maison de disque qu’elle récupérait ce qu’il lui appartenait de droit. De plus, l’incroyable artiste reçut 29 prix et fût alors élue artiste de la décennie. Cette féministe eu alors battu le record auparavant détenu par Mickael Jackson, un triomphe et une belle démonstration de la force de la femme !
Taylor Swift, une féministe engagée dans la lutte contre les inégalités
Elle est bien loin la petite fille de ses débuts, attendant son prince charmant via ses clips. Taylor Swift est devenu une femme engagée dans la lutte contre les inégalités. Elle expliqua alors que plus jeune, elle ne savait pas définir le féminisme, et c’est que lorsqu’elle est devenue une femme qu’elle s’est sentie freinée par la dure réalité de la société d’aujourd’hui. La féministe déclara alors au magazine ELLE : « Un homme qui dévoile ses sentiments et dit qu’il se sent vulnérable est perçu comme courageux ; une femme qui écrit sur ses sentiments et dit qu’elle se sent vulnérable est perçue comme une pleurnicharde. »
L’artiste ajouta également que d’après elle, la misogynie était enracinée chez les gens dès leur naissance, ainsi le féminisme était pour elle la cause la plus importante à défendre, car il s’agit juste d’un autre mot pour définir l’égalité.
Dans son documentaire Netflix, qui retrace sa vie, elle y dénonce les stéréotypes de la société, ou la femme ne doit pas avoir un petit ventre qui ressort, et doit toujours sourire et remercier. Elle y explique alors qu’elle-même fut touchée par ses stéréotypes, au point où elle s’affamait afin qu’il n’y ait plus de critiques sur son physique. Malgré son physique avantageux, l’artiste avoue qu’elle n’avait pas confiance en elle auparavant, et que peu importe le physique qu’une femme peut avoir, les médias trouveront toujours à critiquer, qu’elle ne sera jamais suffisamment belle, et que cela doit cesser. La jeune artiste féministe déclare alors "Si vous êtes suffisamment mince, alors vous n'avez pas le cul que tout le monde veut, résume-t-elle. Mais si votre poids est suffisant pour que vous ayez du cul, alors votre ventre n'est plus assez plat. C'est juste impossible, bordel. »
L’implication féministe de Taylor Swift fut accélérée lorsqu’elle subit une agression sexuelle. Un animateur de radio australien avait alors passé sa main sous sa jupe pour lui attraper les fesses lors d’une séance photo. Elle porta alors plainte, et remporta le procès, elle devint alors l’une des célébrités mises en avant lors du mouvement #MeToo. Elle expliqua qu’aucuns hommes de son entourage ne pouvaient comprendre ce que ce type d’agression pouvait faire, et qu’ainsi elle comprit qu’elle devait user de son influence pour défendre les droits des femmes, et des minorités de genre et sexuelles opprimées.
Taylor Swift se lança alors dans la politique, en 2018, lorsqu’elle annonça à son père et ses managers qu’elle voulait rendre public son soutien aux opposants de Marsha Blackburn, l’élue républicaine du Tennessee, qui est son État d’origine. Ses managers lui déconseillent alors de le faire, par peur de perdre une partie de son public et de se lancer dans une guerre politique, mais la féministe ne céda pas. Elle déclara « ce ne sont pas les valeurs du Tennessee », et prit alors parti pour deux candidats démocrates, afin de se positionner en faveur de la lutte contre les violences faites aux femmes, et contre l’homophobie.
Ce moment, filmé, et diffusé dans son documentaire, montre que malgré la puissance et l’influence d’une femme, artiste, adulée de ses fans, elle doit quand même se battre pour ne pas être muselée et dire tout haut ce qu’elle défend.
Taylor Swift, nouveau symbole du féminisme
Aujourd’hui, Taylor Swift est le symbole même du féminisme, de la force de la femme et de la lutte contre les inégalités. Elle lutte contre les idées du monde du show business, où être constamment sexy, cool, avant-gardiste est une priorité. Cette féministe montre alors à ses fans ce qu’est la vraie vie, derrière les paillettes et les photographes, d’une femme comme une autre malgré sa célébrité internationale.
Tout comme Taylor Swift, la déesse Thémis défend la justice, et l’essentialité de l’ouverture d’esprit et la tolérance, retrouvez ainsi juste ici notre collection qui lui est dédié :
LA COLLECTION THEMIS